Cross-over entre DC et Marvel se passant en 2040. L'Ordre, organisation de héros, se bat contre un ennemi composé de vilains et d'anti-mutants, la Révolte.

Le forum est fermé suite à un manque d'activité.

    " Jacques à dit BE HAPPY " - LIBRE

    Partagez
    Team Aquaman "Je contrôle un élément"
    avatar
    Messages : 188
    Lun 5 Fév - 11:35


    Jacques à dit : be happy


    Voilà déjà quelques mois que j’étais arrivée à l’Institut, des mois plutôt longs. Les rencontres ne se bousculaient pas mais, je ne les avais pas provoquées non plus. C’était  un peu le chat qui se mordait la queue. Conclusion, je décidais de sortir ce soir dans l’espoir de discuter avec autre chose que mon miroir. Ma journée n’avait pas été productive, dans la logique, j’aurais dû me plonger dans mes livres pour espérer avoir un niveau correct cette année mais, l’appel de mes séries avait été plus fort que ma volonté – faible volonté – d’être une élève modèle.

    Je quittais donc mon lit avec une certaine nonchalance et filais en vitesse sous la douche. L’eau brulante coulait le long de mon dos et me donnait une seconde vie,  en quelques minutes j’étais totalement revigorée, prête à enflammer le dancefloor.  Choisir une tenue allait être un dur dilemme, sans doute LE dilemme de cette soirée. Je regardais ma penderie avec un air dépité, l’inspiration n’était pas au rendez-vous. Le choix serait donc celui de la fainéantise, j’optais donc pour un jean bleu foncé moulant avec une chemise fluide blanche que j’égaillais avec  de longs colliers colorés. Concernant les chaussures, je n’étais pas le genre de femme à apprécier le mal de pieds avec des talons de douzes centimètres ( ce qui n’aurait pourtant pas été un luxe du haut de mon petit mètre soixante cinq ). C’est pourquoi je pris de simples bottines basses en cuir noir. Un petit tour dans la salle de bain pour me maquiller et tenter de discipliner mes cheveux et me voilà partie en direction du centre d’Olympia.

    Je marchais dans les rues en scrutant minutieusement l’intérieur des différents bar, je ne devais pas me louper et trouver celui dans lequel il y aurait un peu d’ambiance.Passer la soirée seule au comptoir telle une ivrogne ne rentrait pas dans mes projets. L’un d’eux attira mon regard, la décoration était moderne, les tables étaient déjà bien remplies et la musique était sympatique. Avec une pointe d'appréhension, je poussais la porte d’entrée avant de faire un bref tour de salle pour une trouver une place libre.

    Sur le bord du bar, de grands tabourets avec un siège en cuir étaient disponibles, je m’y installais donc. Si toutefois je venais à rester seule, j’aurais au moin le loisir de discuter avec la barmaid. Je rendais enfin officiel ma première sortie au bar dans ma nouvelle vie, en réalité je me rendais souvent au bar en fin de matinée pour boire un café un peu meilleur que celui du distributeur de l’école mais, je ne m’y étais encore jamais aventurée la nuit.

    La serveuse s’approcha avec un large sourire et me demanda ce que je souhaitais boire. Ca, c’était un choix facile.

    - Un mojito s’il vous plait.

    Il avait un problème à être une femme seule dans un bar, en principe, cela n’attirait pas forcément les meilleures personnes….peut importe ; que la soirée commence.
     
    lumos maxima
    Revenir en haut Aller en bas
    Team Flash "Je suis un méta-humain"
    avatar
    Messages : 19
    Sam 10 Mar - 21:00
    Ce soir comme presque tous les soirs depuis quelques années Jeremiah décide de sortir, de faire la fête, de s’amuser seulement voilà, ce soir Adrian ne veut pas venir et malheureusement pour lui Rebecca semble partager la même opinion que son meilleur ami. Un examen ou un devoir à rendre, devoir que vous vous en douté Jeremiah n’a pas fait, ouais il craint et ça malheureusement dans le bahut tout le monde le sait. Il se contente d’hausser les épaules et de répondre à ses amis qu’on a qu’une seule vie, argument qui ne semble pas du tout les convaincre, mais bon vous le connaissez sortir seul ne lui a jamais fait peur. Cela lui est même arriver plusieurs fois ! Puis on va dire qu’avec son pouvoir il n’a vraiment rien à craindre qui pourrait le rattraper s’il prend la fuite ! Personne et ça il en est très bien conscient ! C’est pourquoi il décide de ne pas changer ses plans et de sortir avec ou sans ses amis !

    Nous le retrouvons donc dans sa chambre en train de se préparer, Adrian se trouve le bureau entrain de réviser tranquillement son cour pour demain. Oui il est comme ça son ami, pour lui c’est les études avant les fêtes et les distractions alors que pour notre très cher ami c’est tout l’inverse…. Il lui demande une dernière fois s’il ne veut pas l’accompagner, ou s’il ne veut pas le rejoindre un peu plus tard lorsqu’il aura terminé de réviser, la réponse de son ami est sans appel, il refuse et lui dit même de se taire pour qu’il puisse réviser tranquillement. Jeremiah hausse les épaules et fait une mine qui laisse deviner qu’il ne comprend pas pourquoi ce dernier refuse. Il met sa veste pique le parfum de son ami pour s’en mettre et sort de la chambre lui souhaitant une bonne soirée. Avant de sortir dehors il va toquer à la porte de Reb’ il lui demande comment s’est passé sa journée ne l’ayant pas vu de la journée le jeune homme se permet de venir l’embêter pour prendre de ses nouvelles. Ils discutent ensembles quelques minutes avant que Jeremiah décide de la laisser elle aussi réviser et de descendre les escaliers pour sortir du bâtiment, la lune est imposante cette nuit, un léger vent frais vient caresser le visage de Jeremiah qui esquisse un léger sourire.

    Il marche tranquillement dans les rues allant chercher dans la poche gauche de sa veste son paquet de cigarette et son briquet, il esquisse un sourire avant de sortir une cigarette et de l’allumer. Il ne perd pas de temps et vient la porter à ses lèvres, c’est dans un mouvement lent qu’il prend une bonne latte avant de recracher la fumée quelques secondes plus tard. Il fume tranquillement sa clope tout en se rendant dans un bar qu’il connait bien, un bar dont tout le monde le connait est pour cause en quelques années le voilà devenue un habitué des lieux. C’est en un bon quart d’heure qu’il arrive sur place, il écrase le mégot de sa cigarette au sol avec son pied avant de pousser les portes de ce lieu qu’il apprécie tant. Il balaye la salle du regard avant de se rendre tout de suite au bar, il s’assoit à côté d’une femme qu’il ne calcule pas plus que ça, il passe sa commande et c’est une fois le verre posé devant lui qu’il tourne son regard vers la jeune femme assise juste sur le siège à côté de lui. Il la regarde quelques secondes, ouais cette fille elle lui dit un truc, il la fixe ( chose qui ne se fait pas du tout ) tout en faisant une mine d’incompréhension et c’est en après quelques secondes qu’il prend la parole.

    « Ah mais je sais qui t’es !! »

    Il boit une gorgée de sa boisson et reprend très vite la parole

    « T’es la nouvelle non ? Je t’ai vu dans les couloirs ! »


    Il lui esquisse un de ses sourires du mec fière de lui, ouais il est très naturel Jeremiah c’est sans doute ça qui fait son charme.
    Revenir en haut Aller en bas
    Team Aquaman "Je contrôle un élément"
    avatar
    Messages : 188
    Dim 11 Mar - 12:43
    Alyssa Edersson a écrit:


    Jacques à dit : be happy


    La serveuse déposa mon verre de mojito sur le comptoir du bar. J'appréciais cette boisson, elle me donnait l'impression d'être toujours en été. Rien de mieux qu'une après-midi au bord d'une piscine, le soleil au zénith et un verre de mojito bien frais. Hum... quel agréable souvenir. Je portais donc la paille rosée à ma bouche pour savourer la boisson. Les arômes de menthes et d'alcool étaient parfaitement dosés, j'adressais donc un clin d'oeil à la serveuse en guise de compliment. Je n'étais pas décidé à faire tard, les examens commençaient à pointer le bout de leurs nez dans une majorité des classes. Je n'avais pas pour projet de me planter pour faire une année supplémentaire mais, je n'avais pas non plus pour projet de me tuer au travail ou aux révisions. Ce n'était pas dans mes gènes. La flemme était inscrite dans mon ADN, tout comme mon allergie aux études. Je ne pouvais donc pas lutter et aller contre, vous comprenez ? La musique se lança dans les enceintes accrochées au plafond, l'ambiance devenait fort sympathique et les groupes de jeunes commençaient à grandir. Il me fallait trouver un moyen d'intégrer l'un d'eux pour sociabiliser un peu mais, pour cela, il me manquait encore un ou deux verres dans le sang. Soudain, une voix masculine vint m’interpeller. Un jeune homme se tenait à une mètre ou deux à peine, c'était donc bien à moi qu'il s'adressait.

    «  Hum.... Bonsoir... »

    Je fus d'abord surprise par une arrivée aussi franche, en général les hommes arrivaient de façon sournoise avec des phrases pré-faites et universelles pour toutes les filles seules de la soirée. Globalement, l'objectif de ces hommes étaient de repartir avec tout ce qui pouvait ressembler de prêt ou de loin à une fille. Là, c'était bien différent. Le jeune homme semblait me reconnaître et affichait une certaine fierté de cela. Une attitude qui me fit beaucoup rire intérieurement, qui se cachait donc derrière ce pitre ? Sa bonne humeur était communicative et me fit baisser la garde.

    «  Je ne suis pas très ancienne en effet. Ne m'en tiens pas rigueur mais... je ne sais absolument pas qui tu es. »

    Pour être honnête, je n'étais pas très physionomiste. Je pouvais voir un visage et ne pas m'en souvenir dans l'heure suivante, une vraie mémoire de poisson rouge. De quoi justifier des sales notes. Les cours rentraient dans une oreille pour ressortir de l'autre. Je me tournais sur mon tabouret avec mon verre à la main, si les rencontres venaient à moi cela me facilitait la tâche. Je n'allais pas manquer cette opportunité.

    «  Du coup, sans prendre trop de risque, j'en déduis que tu es élève ici ? »

    Si il m'avait vu dans les couloirs de l'établissement et au vu de son âge, il ne fallait pas s'appeler Sherlock pour faire cette déduction. Je n'étais pas des plus à l'aise pour lancer les conversations avec des inconnus, je meublais donc les blancs pour ne pas être barbante dès les premières minutes. Sirotant mon mojitos, je fis signe à la serveuse de se rapprocher de nous.

    «  Tu bois un verre ? »


    En principe, c'était les hommes qui prononçaient cette phrase mais, n'étant pas là pour me draguer, je cassais les codes du sexisme et l'invitais à prendre un verre. En réalité, c'était aussi un moyen de la garder sous le coude pour qu'il ne s'échappe pas. Je n'avais pas envie de passer cette soirée toute seule comme une ivrogne.
     
    lumos maxima
    Revenir en haut Aller en bas
    Team Flash "Je suis un méta-humain"
    avatar
    Messages : 19
    Sam 17 Mar - 20:45
    Jeremiah ne peut s’empêcher de rire lorsqu’elle lui dire ne pas savoir qui il est, ouais  c’est bien la première fois qu’on lui dit ça. Habituellement son comportement bruyant attire très vite l’attention des personnes qui l’entoure, faut croire qu’elle ne doit pas vraiment faire attention à ce qui se passe autour d’elle, chose qui pour une fois arrange le brun. Car avoir l’image du mec qui enchaine les conneries n’est forcément quelque chose que nous pouvons aisément tous les jours. Même s’il assume être ce qu’il est on doit quand même l’avouer que de temps en temps il aimerait être  un peu plus prit au sérieux. Il hoche la tête positivement avec un sourire non dissimulé lorsqu’elle déduit avec facilité le fait qu’il soit élève. A vrai sa tête et son comportement ne laisse pas longtemps planer le moindre doute sur le fait qu’il ne doit pas être bien vieux, il la détaille quelques secondes en essayant de la cerner un peu plus, savoir son âge et d’autre comme ça histoire d’avoir un minimum d’info sans trop la harceler de question. Sachant très bien que ce genre de comportement est des plus malpolis ce dernier essaie de faire cela dans la plus grande discrétion. Seulement voilà… La discrétion et lui ça fait deux, il remarque tout de suite que son interlocutrice ne semble pas être des plus à l’aise et c’est sans doute pour ça qu’il esquisse un léger sourire amusé. De son côté la jeune femme fait signe à la serveuse de venir, c’est une fois que cette arrivé qu’elle propose à Jeremiah de boire un verre.  Ce dernier hoche la tête franchement jamais il ne va refuser une telle invitation, qui serait  assez bête pour refuser de boire un verre ? En tout cas Jeremiah ne l’était pas, il passe sa commande et revoit la serveuse repartir, il repose son regard vers la jeune femme à côté de lui et reprend vite la parole.

    «  Le prochain verre, c’est moi qui invite ! »

    Ouais à vrai dire il a plus l’habitude d’inviter les jeunes femmes à boire un verre plutôt que de se faire inviter. Après ce changement d’habitude et de situation n’est pas pour le déplaire. Oui au moins il a l’impression que pour une fois sa compagnie est réellement désirée. IL finit par reprendre la parole quelque peu gêner et lui dit tout en lâchant un léger rire.
    «  Par contre je ne connais pas ton nom, je te connais seulement de vus, moi c’est Jeremiah et toi ? »
    Il tend sa main droite comme pour se présenter et lui la serrer, Jeremiah était comme ça il n’a jamais eu peur de communiquer avec les personnes qui l’entoure, car qu’est ce qui peut lui arriver à part se prendre un vent ? Il remarque la serveuse venir et lui déposer son verre, il lui sourit chaleureusement tout en la remerciant. Il porte son verre à ses lèvres pour y boire quelques gorgées puis il repose son verre sur le bar et reprend très vite la parole.

    «  Si tu es dans le même institut que moi c’est que toi aussi tu as un pouvoir non ?, je te montre le mien si tu me montres le tien »

    Il propose ça comme si c’était un jeu, quelque chose de marrant, à vrai dire beaucoup de mutants ont peur de montrer leur pouvoirs, sans doute parce que beaucoup d’entre eux ne les contrôle pas encore. Jeremiah lui c’est l’inverse, il s’amuse avec son pouvoir et n’hésite pas l’utiliser dans n’importe quel situation, c’est sans doute son côté un peu immature qui ressort un peu.
    Revenir en haut Aller en bas
    Team Aquaman "Je contrôle un élément"
    avatar
    Messages : 188
    Sam 31 Mar - 20:41


    Jacques à dit : be happy


    Le jeune homme savait se montrer avenant même avec de parfaits inconnus, chose qui n'était pas pour me déplaire. C'était même assez agréable de voir autant de joie de vivre chez quelqu'un ici. Tout le monde était un peu dans son petit univers à l'institut, ne cherchant pas à s'ouvrir aux autres pour ne nouvelles rencontres et j'en avais fait les frais plus d'une fois. Je ne comptais plus le nombre de vents que j'avais pris en soirée les mois précédents, c'est donc accompagné d'un large sourire que je lui rendais sa poignée de main.

    «  Alyssa, Alyssa Edersson. Enchantée » Lui dis-je poliment.

    Le jeune homme avait un comportement assez enfantin qui me ressemblait beaucoup. Les gens avaient souvent l'envie de me faire des leçons de morales à dormir debout pour ré-freiner mon côté rebelle, exubérant alors qu'en faîte il ne s'agissait que d'une autre façon de croquer la vie à pleine dent. J'étais une éternelle enfant et visiblement je n'étais pas la seule. La musique était sympathique dans la salle et l'ambiance générale se déliait, tous les signes présageaient une bonne soirée en perspective. Je regardais l'homme avec des yeux amusés face à sa proposition.

    «  Tu ne sais pas à qui tu parles, tu risquerais d'y laisser des poils si je te montre mon don » Dis-je amusée.

    Je n'avais pas peur de lui montrer, mais je n'étais pas non plus certaine de réussir à le maitriser parfaitement. Je me lançais tout de même dans une petite démonstration pour lui montrer que moi aussi j'étais joueuse et qu'il avait en face de lui, une adversaire motivée pour ce types de plaisanteries. Et pour toutes les autres conneries du monde aussi d'ailleurs. Son verre était posé sur le comptoir du bar, j'approchais donc ma main de celui-ci et l'encerclait d’électricité. Les filaments blanc/bleu étincelait autour du verre qui luttait pour ne pas éclater. Je n'avais pas l'envie de tremper tout le monde et décidais donc de stopper cela. Mon regard se porta instinctivement dans sa direction, curieux de voir de quoi il était capable.

    «  Allez ! C'est à toi ! Montre moi ton don. »

    Je portais mon verre jusqu'à mes lèvres pour me rafraîchir un peu de la chaleur ambiante. J'adorais mes cheveux sauf dans ces moments, ils me donnaient vraiment très chaud ! L'alcool n'aidait pas non plus à faire baisser la température... et ce n'était que le début !

    « Et sinon, c'est une habitude chez toi de débarquer comme ça vers les pauvres filles seules au comptoir ? Je te signale tout de même que je ne sais toujours pas ton prénom... »


    Mon ton était piquant, pour tacler un peu le garçon très sur de lui , mais pour autant la phrase était dite avec beaucoup d'humour. L'objectif n'était pas de le faire fuir tout de suite... au contraire.
     
    lumos maxima
    Revenir en haut Aller en bas
    Team Flash "Je suis un méta-humain"
    avatar
    Messages : 19
    Sam 7 Avr - 19:29
    Il arque un sourcil lorsque la jeune femme lui répond qu’il risque d’y laisser des poils. Qu’est-ce qu’elle voulait bien dire par là ? Une chose est sûr cette phrase a piqué la curiosité du jeune brun, c’est avec un large sourire qu’il attend que cette dernière lui fait une petite démonstration de ses capacités. Il porte son attention sur la main de cette dernière qui vient se poser au dessus de son verre poser sur le comptoir, il s’attend à voir le contenu du verre sous forme de glaçon ou encore le voir s’évaporer, mais c’est une toute autre chose qui se produit. Des petits éclairs bleus et blancs se battent en duel, c’est un spectacle qui plait à Jeremiah, il comprend très vite avec facilité que cette dernière doit contrôler l’électricité son sourire s’élargie un peu plus lorsqu’il comprend qu’il en face de lui une personne avec un pouvoir qui peut être des plus destructeur. Il reporte son regard vers celui de son interlocutrice lorsque celle-ci stop son pouvoir, il voit très bien dans son regard que cette dernière est du style joueuse chose qui plait plutôt à Jeremiah qui aime relever des défis et toujours aller plus loin. C’est tout naturellement que cette dernière lui demande de lui montrer son pouvoir il lâche un petit rire amusé avant de reprendre la parole

    « Regarde le verre du mec assit au fond du bar près de la fenêtre »

    Il attend que la jeune femme pose son regard sur l’objet en question avant de se lever de et de courir le plus vite possible vers la table pour y reprendre le verre. C’est avec une facilité déconcertante qu’il revient à sa place, la durée de son trajet ? Deux secondes grand maximum, Hé ouais on dire qu’étant le petit fils de Magneto et le fils de Pietro ce dernier aurait pu tout autant prendre les pouvoirs de son grand-père que de son père. Jeremiah n’a jamais connus son père et son grand-père encore moins, de plus il a toujours cherché à en savoir plus sur ses origines, sur ses ancêtres, oui son histoire que sa mère n’a jamais voulus lui raconter commence à peser de plus en plus sur les épaules du brun. Il pose agite doucement le verre devant le regard d’Alyssa tout souriant avant de reprendre la parole d’un ton amusé.

    « Et voilà tu connais mon pouvoir ! »

    Enfin son pouvoir est bien plus complexe que ça, mais les explications ce n’est pas trop son truc, puis pour tout vous dire je ne sais même pas s’il connait l’étendue de son pouvoir. Il finit par boire son verre d’une traite avant de commander un autre verre et de cette fois-ci en payer un pour la jeune femme qui l’avait invité précédemment. C’est d’un naturel qu’il reprend la parole comme-ci ses deux là se connaissent depuis plusieurs années.

    « Alors dis moi, que penses-tu de la vie à l’institut ? »

    S’il demande ça ? Sûrement parce qu’il ne sait pas trop de quoi parler et que comme d’habitude il veut maintenir la discussion. Lui de son côté il trouve cette vie assez ennuyante, oui les cours ce n’est pas du tout quelque chose qui est fait pour lui, mais d’un autre côté il est avec Adrian et c’est ici qu’il a rencontré Rebecca sans oublié qu’il apprend à mieux contrôler son pouvoir. Adrian voudrait être un membre de l’ordre de son côté le brun n’a aucune idée de ce qu’il compte faire une fois ses études ici terminées.
    Revenir en haut Aller en bas
    Team Aquaman "Je contrôle un élément"
    avatar
    Messages : 188
    Sam 7 Avr - 21:05


    Jacques à dit : be happy


    A la demande du garçon, je posais mes yeux sur le verre d'un homme situé dans le fond de la salle. A peine eus-je le temps de tourner la tête pour fixer l'objet que je vis Jeremiah foncer à toute vitesse jusqu'à cet endroit précis puis revenir en moins de temps qu'il n'en fallait pour le dire. Sa capacité à se déplacer d'une manière aussi rapide m'impressionnait beaucoup et me laissait sur le cul ! C'était un chouette pouvoir qui aurait pu me sauver de bien des galères... Une course poursuite avec des flics ? Pas de soucis l'ami, attrape moi si tu peux! Je n'allais pas me plaindre de mon don que je trouvais sympa également, mais jusqu'à présent il m'avait plus mit dans des galères que sortit de celles-ci...

    «  Pas mal du tout ! Tu arrives à déplacer des choses à cette vitesse, ou des gens ? »

    La question n'était pas dénuée d’intérêts, l'idée de pouvoir servir de cobaye dans ce genre de test me donnait un enthousiasme non dissimulé, mais je ne savais pas si il en était capable. Le garçon commanda une deuxième tournée alors que nous venions à peine de terminer la première, l'alcool allait vite me monter à la tête et me débrider davantage. Une soirée prometteuse ! Je le remerciais avec un clin d'oeil amical avant de soulever mon verre pour l'inviter à trinquer ensemble.

    «  Merci pour le verre ! A la tienne ! A la notre »

    Avec un peu de recul sur la scène qui se déroulait on aurait pu penser que nous étions deux bons amis d'enfance se retrouvant pour boire un verre et pas deux inconnus venant de se rencontrer quinze minutes plus tôt. L'homme relança la conversation, plus pour meubler que pour m’interroger de manière existentielle, mais j'allais lui répondre et lui donner mon avis sur mes impressions ici.

    «  Hum... ce n'est pas très palpitant je dois avouer. Je m'attendais à vivre une vraie vie d'étudiante, me faire des tas d'amis, sortir régulièrement, mais je passe plus de temps seule à regarder des séries qu'à m'amuser. Cela dit, je commence à m'y faire à cette petite routine. Et toi ? Tu es bien ici ? Tu es arrivé il y a longtemps ?  »

    Ces questions étaient banales, mais plantaient le décors pour la suite. J'étais curieuse d'en apprendre plus à son sujet car le jeune homme semblait me ressembler sur plusieurs points. Ma première impression à son sujet était positive ! Mon verre à la main, je ne passais pas par quatre chemins pour l'avaler et m'en débarrassait très vite. Mes intentions étaient claires, j'avais envie d'oublier ma petite vie planplan de ces dernières semaines et l'alcool était un chemin très rapide pour arriver à ce but... pas très sain par contre, pauvre foie.

    «  Tu connais beaucoup de monde ici ?  » lui demandais-je avec une voix douce, sincèrement intéressée par le garçon..

    Pour ma part, les rencontres tenaient sur les doigts d'une main ! Sophia était la seule vraie amie sur laquelle je pouvais compter et en qui j'avais une confiance aveugle. Cette fille était foncièrement gentille et bienveillante ce qui n'était pas le cas de la majorité des personnes à l'institut... je préférais donc avoir peu de monde autour de moi que de mauvaises personnes.
     
    lumos maxima
    Revenir en haut Aller en bas
    Team Flash "Je suis un méta-humain"
    avatar
    Messages : 19
    Ven 13 Avr - 12:33
    Alyssa semble ressentir le même poids pesant que peut être la routine.  Chose qui le fait un peu sourire, après il faut quand même que regarder des séries n’est pas une chose bien palpitante, Jeremiah a la chance d’avoir de bons amis avec qui sortir même si Rebecca et Adrian sont les deux seules amis qu’il a il est satisfait. Sûrement parce qu’il sait très bien qu’ils sont bien les seuls à pouvoir le supporter, lui, ses conneries et ses idées tordus. Il boit une gorgée tout en écoutant ce que son interlocutrice lui raconte, d’un côté elle s’attendait à vivre quelque chose de différent comme toutes les personnes qui arrive à l’institut, seulement voilà, il faut voir la réalité en face la vie n’est pas forcément palpitante. Il se permet cependant de lâcher un petit rire imaginant la jeune femme qui s’imaginais vivre une vie de et qui finalement n’est pas trop ça.  De plus rien ne l’empêche de devenir membre de l’ordre, beaucoup de personnes ici ont cet objectif, Adrian à cet objectif, Jeremiah de ce côté ne l’a pas vraiment. Oui il ne sait pas si cette vie sera faite pour lui, après il ne sait pas quelle vie sera fait  pour lui. C’est lorsque cette dernière lui demande s’il connait beaucoup de personnes ici qu’il marque un temps d’arrêt. Oui il connait pas mal de personnes, mais ce sont seulement des connaissances rien de bien intime, en fait il y a seulement Reb’ et Adrian qu’il connait vraiment bien. Il esquisse un léger sourire se retenant un peu de rire et lui lance de son même ton enfantin.

    «  Oh, tu sais, ici je connais pas mal de personnes sans vraiment les connaitre. Après j’ai seulement deux personnes que je connais vraiment »

    Oui comme tout le monde en fait, tout le monde le connait, Jeremiah c’est un peu le mec hyperactif qu’on ne peut pas louper. Son rire, ses conneries, ses bagarres et sa grande gueule sont deux  choses auxquelles on ne peut pas passe outre.  A vrai dire il a tapé la discute avec tout le monde, ouais même si c’est pour lui demander une feuilles ce dernier à taper la discute avec plus ou moins tout le monde. Le jeune homme finit par retourner la question à la jeune femme, histoire de voir si cette dernière à réussit à s’intégrer.

    «  Et toi ? Comment ça se passe ? »

    Il sait très bien à quel ça peut être dur d’arriver en cours de route, même si ce sont tous des personnes aux capacités extraordinaires ils n’en restent pas moins des humains. S’intégrés au sein d’un endroit où tout le monde se cannaient plus ou moins laisse toujours l’impression d’arriver un peu comme un cheveu sur la soupe.  Ne voulant pas être trop indiscret ce dernier laisse la jeune femme répondre et reprend tout de suite après la parole. Et oui il n’a pas répondus à la question de cette dernière, on va dire qu’il remercier le serveur et ensuite ils ont tout de suite enchainé sur un autre sujet de conversation.

    «  Au fait ! Oui je peux déplacer des personnes ou des objets, là je suis entrain de tester une nouvelle capacité je t’en dirais plus quand je la maitriserai ! »


    Il finit par reprendre une gorgée avant de reposer son verre et de reprendre tout de suite la parole

    «  Tu veux une démonstration ? »

    C’est avec un sourire qu’il attend la réponse de son interlocutrice.
    Revenir en haut Aller en bas
    Team Aquaman "Je contrôle un élément"
    avatar
    Messages : 188
    Dim 15 Avr - 11:38


    Jacques à dit : be happy


    Jeremiah semblait s'être parfaitement acclimaté à sa vie à l'institue. Son naturel enthousiaste et joyeux me faisait beaucoup de bien en cette période de doute. Sa bonne humeur était communicative et sa présence apaisante. Je ne connaissais pas le jeune homme, mais nos premiers échanges me laissaient entrevoir un peu sa personnalité : une vraie tête brûlée, tout comme moi ! Lorsqu'il évoqua le fait de connaître deux personnes, je n'eus pas de mal à deviner qui était la première car je les avais déjà vue traîner ensemble à plusieurs reprises.

    «  J'imagine que tu fais référence à Rebecca... elle m'a dans son collimateur celle-la ! »

    En effet, nous avions eu une altercation dans les couloirs des chambres quelques jours auparavant. Une soirée pleine de rebondissement et très déroutante. Nous n'étions pas faites pour être amies toutes les deux ! Je décidais tout de même de faire abstraction à ce détail et de continuer à bavarder avec le jeune homme, après-tout, il n'était pas concerné par cela.

    «  Disons que... je fais aller ! J'ai fais la rencontre d'une fille formidable, Sophia. Peut-être que tu la connais aussi ? C'est la seule personne que je peux vraiment considérer comme une amie même si je bavarde de temps en temps avec d'autres personnes. »

    Jeremiah m'expliqua brièvement les capacités de son don ; il pouvait déplacer des personnes ! J'étais sur le cul, pour parler poliment. C'était tellement fun ! Il me fallait tester cela.. par politesse, je ne lui demandais pas directement de me faire essayer pour ne pas le braquer. De plus, le jeune homme se ravisa et me proposa une petite démonstration de ses nouveaux tests, de quoi piquer ma curiosité à vif. Je le regardais telle une gamine de dix ans devant son dessin animé préféré et m'empressais de lui donner une réponse favorable.

    «  Évidemment que je veux voir ! Montre moi ! »

    Avant de venir vivre à l'institut, je n'avais jamais eu l'opportunité de côtoyer des mutants et même après plus de six mois passés ici, j'étais toujours admirative des dons des autres étudiants. Nos dons étaient tous si différents, très puissants pour la plupart et pour une fois que je tombais sur un garçon décomplexé à ce sujet, j'allais sauter sur l'occasion pour en découvrir davantage sur lui. Tout en sirotant mon verre d'alcool, je ne détachais pas mon regard du garçon pour ne pas en louper une miette.

    «  Tu peux faire ça ici ? »

    Je ne connaissais pas vraiment les limites autorisées dans les établissements. En règle générale, peu d'étudiants utilisaient leurs pouvoirs publiquement et je ne savais même pas si cela était du à de la pudeur ou à une règle prohibant cet acte... A la limite, cela me faisait de belles jambes. Les règles et moi n'avions jamais été amies et je prenais un malin plaisir à les enfreindre alors, qu'il se lance !
     
    lumos maxima
    Revenir en haut Aller en bas
    Contenu sponsorisé
    Revenir en haut Aller en bas

      La date/heure actuelle est Dim 24 Juin - 22:18