Cross-over entre DC et Marvel se passant en 2040. L'Ordre, organisation de héros, se bat contre un ennemi composé de vilains et d'anti-mutants, la Révolte.

Le forum est fermé suite à un manque d'activité.

    Quand les journées sont longues il faut bien s'occuper ... [Libre]

    Partagez
    Team Aquaman "Je contrôle un élément"
    avatar
    Messages : 62
    Age : 27
    Ven 9 Fév - 6:49
    FB 31 Août 2040

    Cette nuit fut comme toutes les autres. A chaque fois, Rebecca ne s’endormait que vers une heure du matin pour se réveiller en sueur dans son lit aux alentours des quatre heures soit seulement cent quatre-vingt minutes plus tard. Habituellement, son rituel voulait qu’elle enfile une tenue de sport pour aller courir autour du lac. Le sport était un formidable canalisant pour elle. Il lui permettait de se défouler, d’extérioriser sa fatigue, son stress, sa rage et sa peur … Evidemment, peu importe le temps qu’il faisait dehors, la jeune fille enfilait toujours un débardeur après avoir mis sa brassière de sport. C’était plus confortable pour elle mais pour autant, jamais personne n’avait vu la couleur de l’un de ses débardeurs excepté peut être dans sa panière de linge lorsqu’elle allait faire sa lessive.

    La brune avait sur son corps une multitude de marques rappelant ce qui lui était arrivé. C’est d’ailleurs pour cela qu’elle ne les montrait jamais. Rebecca avait systématiquement des tee-shirts ou des chemises à manches longues en haut et des pantalons ou des leggings en bas. Les seules parcelles de peau que la jeune fille laissait apparaître étaient ses mains, son cou et son visage. En trois ans, elle n’avait jamais piqué une tête dans le lac qui était non loin de l’institut, pas même à quatre heures du matin de peur que quelqu’un la surprenne et constate les cicatrices et traces de brûlures qui arpentaient son corps tout entier. Les personnes qui connaissaient son passé étaient plutôt rares. Il y avait évidemment Clark sans qui elle ne serait pas là aujourd’hui, Rachel qui a été parmi les premières à la voir au sein du bâtiment de l’Ordre, quelques mois avant l’ouverture de l’institut, et Shanna, une jeune femme de 23 ans qui partageait en partie le même don que Rachel, la télépathie.

    Lorsqu’elle avait croisé Shanna, cette dernière était arrivée à l’institut depuis peu. Rebecca était dans un mauvais jour, un de ceux où elle avait du mal à oublier les images qui étaient revenues au cours de sa courte nuit. La brune avait vite compris que la nouvelle toute timide avait trouvé la parole grâce à sa gentillesse après avoir eu un aperçu des évènements passés de la vie de Rebecca. Elle n’en voulait pas à la blonde qui était tout comme elle à l’institut pour perfectionner la maitrise de son pouvoir. La jeune fille était même reconnaissante car malgré la compassion que Shanna avait eu l’air de ressentir pour elle, ce sentiment ne s’était non pas transformé en pitié mais en simple gentillesse et bienveillance. Même si cela était loin d’être suffisant pour comprendre l’état dans lequel la brune pouvait être, la blonde s’était retenue de poser des questions et cela, Rebecca avait fortement apprécié. Depuis, elles discutent de temps à autre avec la jeune femme, cela la change des conversations joyeuses et humoristiques d’Adrian et Jeremiah.

    Concernant ces deux derniers, Rebecca est bien contente de les avoir trouvés. Même si Jeremiah est le perturbateur de leur duo, il sait faire rire comme il faut. Quand à Adrian, il possède un bon nombre de points communs avec la brune à commencer par leur sérieux, leur efficacité en cours mais aussi leur douceur. Malgré l’intégration de la jeune fille à leur groupe, les deux garçons ne connaissent pas le passé douloureux de cette dernière. C’est arrivé une fois, alors qu’ils passaient la soirée tous les trois, que les garçons abordent le sujet avec la brune. Elle avait beau avoir confiance à minima en eux, elle n’était pas prête. Rebecca avait peur de cette faiblesse, de n’avoir rien pu faire pour sa mère, de ne pas avoir pu se sauver elle-même. Cette douleur fulgurante qu’elle devait affronter tous les jours était son fardeau et elle ne voulait pas l’imposer à qui que ce soir.

    Veille de la rentrée, la jeune fille voulait se défouler mais autrement. Depuis le début de l’été, elle avait commencé à remplacer régulièrement son habituel footing par un entraînement intense de combat dans le gymnase de l’école. L’avantage de venir vers cinq heures du matin, c’est qu’elle ne croisait personne. Beaucoup devait profiter de leur dernière journée de vacances pour flemmarder, dormir ou profiter du beau temps. Mais Rebecca elle avait besoin d’action, de se défouler. Aussi, vêtue toute en noir d'un legging de sport, d'un débardeur recouvert d'un tee-shirt à col rond manches longues et d'une petite veste de sport, elle était partie en direction du 1er sous-sol pour s'entraîner. Après avoir fait cinquante tours de terrain pour s’échauffer, elle était passée dans la salle de boxe afin de s’entretenir personnellement avec un sac de punching-ball. La brune était sur le point de mettre un terme à sa session d’entraînement.
    Revenir en haut Aller en bas

      La date/heure actuelle est Mar 11 Déc - 23:31