Cross-over entre DC et Marvel se passant en 2040. L'Ordre, organisation de héros, se bat contre un ennemi composé de vilains et d'anti-mutants, la Révolte.

Le forum est fermé suite à un manque d'activité.

    Rebecca Munroe - J'ouvre le bal

    Partagez
    Team Aquaman "Je contrôle un élément"
    avatar
    Messages : 356
    Age : 26
    Lun 29 Jan - 23:21
       
           REBECCA MUNROE   
             

    NOM : Munroe

       

    PRENOM : Rebecca

       

    AGE : 20 ans

       

    SITUATION FAMILIALE : Orpheline - Célibataire

       

    ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuelle

       

    AVATAR : Shay Mitchell

       

    DESCENDANTE DE : Ororo Munroe connue sous le nom de Tornade

       

    POUVOIRS : Maîtrise la météo comme sa grand-mère. Par contre, elle a développé sa maitrise un peu plus loin de que son ancêtre pouvant aller jusqu'à générer un circuit électrique à travers son corps lui permettant d'électrocuter toutes choses entrant en contact avec sa peau.

     

    GROUPE : Elève - Team Aquaman

       

    CARACTERE : Intelligente >> Renfermée >> Douce >> Peur de perdre le contrôle >> Empathique >> Négative

       
           RESUME   
       
               

    Rebecca est une jeune fille qui parait froide et hautaine au premier abord. Son passé l'a complètement renfermé sur elle-même. Solitaire, elle évite un maximum les contacts avec les autres. Tout ce qu'elle souhaite aujourd'hui c'est maîtriser ses pouvoirs et se rendre utile pour éviter que quelqu'un d'autre se retrouve dans la même situation qu'elle. La jeune femme n'est pas agressive envers les autres, mais il ne faut pas s'attendre à ce qu'elle soit sympathique pour autant. Elle s'est rendue compte que si elle n'accordait pas de place importante dans sa vie aux autres, elle ne souffrirait pas ou peu de les voir partir. Malgré ça elle s'est liée à certaines personnes au cours des 3 dernières années.

    Adrian et Jeremiah l'ont intégré à leur groupe d'amis. Depuis qu'elle les connait, Rebecca a su sourire voir rire sans se forcer. Leur présence à tous les deux apaise la jeune femme. Evidemment, la brune a une grande confiance en Clark, son sauveur. A son arrivée, Rebecca a parfois pensé qu'il n'était pas si génial que cela. Elle avait tout de même perdu sa mère ainsi que 3 années de sa vie enfermée dans une cellule à encaisser les coups. Mais en grandissant, la jeune femme avait compris que même Superman n'était pas infaillible et qu'il ne pouvait pas être partout à la fois. La brune craignait les contacts physiques depuis son enlèvement. Pour dissimuler ses nombreuses cicatrices et traces de brûlures, elle portait rarement des vêtements qui dévoilaient son corps. Au plus court, vous la verrez avec un tee-shirt à col rond et des manches longues.

    Du fait de son expérience passée, Rebecca a une bonne maîtrise de son pouvoir. Elle continue pour autant de s'entraîner de manière ultra-intensive. La brune refuse l'échec, elle ne souhaite pas se retrouver à nouveau dans la même situation parce qu'elle n'aurait pas su réagir ou user de ses dons. La jeune femme oubliait parfois que sa propre mère n'avait pas fait le poids face aux hommes qui les avaient attaqué malgré ses pouvoirs. Son insomnie sert à son entraînement en soit. Sujette à de nombreux cauchemars récurrents, Rebecca a besoin d'éliminer sa frustration et seul le sport l'aide un minimum dans ce cas là. Réveillez-vous vers 3/4h du matin et vous pourriez la surprendre en train de courir au bord du lac.

       
       
           CHRONOLOGIE   
      Novembre 2020 : La vieRebecca voit le jour. Elle ne connaîtra jamais son père étant donné qu’après avoir appris la vérité sur sa mère Katia, il a préféré prendre la fuite.
    Mars 2025 : La douleurRebecca perd sa grand-mère Ororo. Elle conservera peu de souvenirs d’elle au vu de son jeune âge. Pour autant, tous les récits et les articles qui parlent des prouesses de Tornade la passionnent.
    Février 2032 : La guerreIl est trop tard, elle a éclaté. C’était un jeudi lorsque les informations se sont imposées sur toutes les chaînes de télévision pour ne plus rendre l’antenne aux émissions habituelles. Cela a considérablement changé le quotidien des mutants. Sa mère et elle fuient dans un chalet dans un coin reculé au fin fond des montagnes.
      Janvier 2034 : La chuteUn groupe de supers-vilains profite de l’agitation créée par les anti-mutants pour gérer leur affaire comme ils l’entendent. Katia n’arrive pas à se défendre face à leur nombre et perd la vie. Les attaquants assomment Rebecca et l’emmènent.
      Avril 2037 : La délivranceCela fait plus de 3 ans que la jeune fille est retenue dans le sous-sol du repère de ces truands. Elle est battue régulièrement n’acceptant pas de leur donner plus. Une chose est claire, la brunette se souviendra toujours de ce jour où elle a compris qu’il se passait quelque chose. Au-dessus d’elle des coups étaient donnés, elle entendait sa fin venir et cela lui faisait plaisir. Bien évidemment, lorsqu’elle vit Superman, elle comprit que c’était non pas la fin de sa vie mais la fin de son calvaire qui était arrivée.
      Septembre 2037 : L’avenirRebecca fait partie des premiers élèves de l’institut de l’Ordre malgré son âge insuffisant. C’est aujourd’hui la seule exception à l’âge d’entrée. Clark n’a pas voulu l’abandonner après l’avoir sauvé il l’a donc amené à l’Ordre avec lui.
    Septembre 2040 (aujourd’hui) : L’évolutionCela fait maintenant 3 ans que la jeune fille s’instruit et s’entraîne au sein de l’institut. La maîtrise qu’elle a sur ses pouvoirs est assez impressionnante. Son sérieux au cours des entraînements lui a permis d’atteindre un bon niveau de combat. Elle s’est fait deux amis, Adrian et Jeremiah, qui sont à peu près les seules personnes à qui elle parle.

           HISTOIRE   
       
       

    I – Avant l’enlèvement

    Rebecca n’a pas de père. En effet, alors que Katia, sa mère, venait d’apprendre qu’elle était enceinte, son père lui avait appris la nature cachée de Katia. La jeune fille ne sait pas vraiment si c’était par dégoût, par peur ou pour une tout autre raison. Elle n’a pas franchement ressenti son absence car elle était plutôt complice avec sa mère. Katia lui répétait toujours qu’elle aimerait reproduire avec elle ce qu’elle-même avait connu avec sa propre mère Ororo. Rebecca a peu connue cette dernière étant donné qu’elle est tombée malage et est morte alors qu’elle avait 5 ans. Cet évènement la rapprocha encore un peu plus de sa mère. La jeune fille a toujours eu une logique et une réflexion au-dessus de la moyenne. En avance pour son âge, la petite brune était capable de se rendre compte que le monde changeait et que les tensions entre les individus étaient réelles.

    Lorsque la guerre éclata, elle ne fut pas réellement surprise et sa mère non plus. Elles avaient tout préparé afin de pouvoir se réfugier. Peu de personnes connaissaient son existence. Mais sa mère, Katia, était connue via ses gènes. Sa grand-mère Tornade n’avait pas voulu dissimuler sa grossesse, elle croyait bien trop dans son droit de vivre en tant que mutante au grand jour. Mais le monde avait bien changé depuis les jeunes années d’Ororo. Katia et Rebecca prirent la route. Sa mère avait acheté un petit chalet au fin fond de la montagne qui leur permettrait de vivre recluses. Ce n’était pas vraiment une vie mais cela leur permettraient sûrement de survivre en paix. Le soir même de la déclaration de guerre par le parti des anti-mutants, les deux filles étaient parties se réfugier dans cette nouvelle maison.

    Elles y vécurent ensemble pendant près de 2 ans sans éveiller les soupçons. Chaque journée se ressemblait assez. Katia avait prévu une perruque et se maquillait de façon exagéré afin de modifier son apparence. Elle avait prévu des livres en conséquence afin de pouvoir faire étudier sa fille. Tous les 2 ou 3 jours, elles allaient toutes Puis vint le jour où la vie de Rebecca bascula complètement. C’est la petite brune qui vit ce groupe d’hommes s’approchait du chalet. Lorsqu’elle en parla à sa mère, cette dernière lui demanda de se cacher puis elle sortit du petit chalet pour aller à la rencontre de ces hommes. Rebecca ne voyait rien mais elle était attentivement au moindre son. Katia avait accueilli les hommes de façon très polie mais cela ne dura pas. La jeune fille entendit le tonnerre gronder. Sa mère était en train d’utiliser ses pouvoirs. L’orage faisait rage et la petite brune n’arrivait plus à suivre ce qu’il se passait dehors juste en écoutant. Elle décida alors de sortir de sa cachette pour jeter un œil par la fenêtre. C’est à ce moment qu’elle vit sa mère se faire tirer dessus.

    II - L'enlèvement

    Rebecca sortit en courant du chalet, folle de rage, pour rejoindre sa mère qui venait de s’écrouler sur le sol. Malheureusement, les hommes qui étaient encore debout n’étaient pas de cet avis. L’un d’eux l’attrapa avant qu’elle ne puisse rejoindre le corps de Katia et se fut le trou noir. Il l’avait tout bonnement assommé. Déboussolée, la jeune fille reprit connaissance quelques heures plus tard dans une cellule faiblement éclairée. Un homme lui faisait face adossé aux barreaux. La brunette ne savait pas ni où elle était ni pourquoi. Elle voulut des réponses aussi elle affirma à voix haute ses questions.

    Mais l’homme qui lui faisait face n’était pas du même avis, il s’approcha d’elle d’un pas hâtif et la gifla. Il enchaîna avec un discours de plusieurs kilomètres qui devait servir à faire comprendre à Rebecca la place qui était la sienne à partir d’aujourd’hui. Les pouvoirs de la grande Tornade étaient convoités, ces hommes l’avaient enlevés pensant qu’ils arriveraient à la changer, à la faire plier et basculer de leur côté. Les coups s‘enchaînèrent jour après jour. Le corps de la jeune fille fut recouvert petit à petit de diverses marques : cicatrices, brûlures .... Après un peu plus d’un an de détention, certains se mirent à essayer de la torturer d’une façon différente. Ils étaient peu à avoir essayé et aucun n’avait réussi ni réitéré l’essai après leur échec cuisant. La jeune fille avait appréhendé son pouvoir petit à petit enfermée dans cette prison. L'homme qui la torturait régulièrement était connu sous le nom d'Electro. C'est grâce à lui en quelque sorte qu'elle développa son pouvoir plus loin que ce qu'avait réussi sa grand-mère. Elle arrivait à présent à créer un courant électrique dans son corps lui permettant d’électrocuter tout ce qu’elle touchait. Cela lui permettait également de résister aux chocs électriques que cet homme lui envoyait lorsqu'il venait la voir. Aussi les hommes qui cherchaient à s’aventurer dans ce type de torture physique et psychologie avaient la surprise de perdre connaissance quelques secondes à peine après qu’ils soient arrivés.

    Rebecca espérait chaque jour que cela soit son dernier. Elle pensait que la guerre faisait rage dehors et qu’ils seraient impossibles pour elle de sortir d’ici vivante. La brunette avait tenté de se laisser mourir de faim mais les personnes qui la gardaient ne l’avaient pas laissé faire. Alors que cela faisait plus de 3 ans qu’elle avait perdu sa mère, la jeune fille surprit une conversation entre deux individus. Les hautes instances de leur organisation de vilains avaient décidé que la petite-fille de Tornade ne pourrait plus rien leur apporter aujourd’hui. La conclusion était simple, ils avaient décidé de se débarrasser d’elle. Bien que Rebecca était d’un côté soulagée de voir cette torture répétitive cessée, elle avait tout de même peur de sa propre fin.

    Cela faisait 3 jours que la jeune fille n’avait pas eu à manger. Etant donné qu’ils comptaient la supprimer, ils devaient se dire que c’était des économies de faites. Mais c’était sans savoir que certains héros s’étaient remis en activité pour mettre un terme à la guerre. Et parmi ces derniers, Clark Kent plus connu sous le nom de Superman avait repéré ce groupe de vilains. Son intervention fut loin d’être discrète cependant. Rebecca avait vu un homme arrivé vers sa cellule. Ce dernier marmonnait dans sa barbe qu’elle n’y survivrait pas. Il faisait parti des malheureux qui avaient tenté de la toucher.  La jeune fille recula au fond de sa cellule afin de l’obliger à rentrer. Elle ne s’était jamais battue réellement mais l’adrénaline était présente dans son organisme à un tel point que la brune ne se posa aucune question. Elle réussit tout juste à éviter le coup de l’homme pour plaquer sa main sur son visage et l’électrocuter à n’en plus finir.

    C’était la première fois de sa vie qu’elle prit la vie d’un homme. Le choc était rude. Elle avait fait à un autre ce qu’on avait fait à Katia, sa mère. La jeune fille se rendit compte que cela ne soulageait en rien sa conscience et le poids important qui écrasait son cœur. Un bruit attira son attention, Rebecca se retourna pour faire face à Superman. Elle en avait entendu parler plein de fois avant la guerre, c’était une icône de la justice. La jeune fille n’eut pas le temps de dire un mot qu’elle perdit connaissance. Elle se réveilla plusieurs heures après sur un lit d’infirmerie avec un tas de fils branchés sur elle. La brune voyait flou au départ puis sa vue s’améliora progressivement. Une fois qu’elle avait pris conscience de ce qu’il l’entourait, Rebecca arracha tous les fils un par un. Elle se redressa comme elle put. Elle avait repris des forces mais ce n’était pas encore la grande forme.

    Une rousse ouvrit la porte et pénétra dans la pièce. Lorsqu’elle vit la jeune fille éveillée et debout avec un regard totalement vide, elle s’immobilisa. Il s’agissait de Rachel Summers. Rebecca était paniquée. Elle se souvenait difficilement de ce qui était arrivé et la jeune fille faisait à présent face à une parfaite inconnue. Cette dernière détourna un instant le regard pour faire signe en direction de la porte qu’elle venait de franchir. Un homme franchit cette même porte à son tour pour faire face à la brune un sourire doux au coin des lèvres. Son visage lui rappelait quelqu’un mais elle n’arrivait pas à faire encore le lien. L’homme qui lui faisait face se présenta sous le nom de Clark Kent. Il était celui qui l’avait sorti de sa cellule. Prenant un air un peu plus sérieux, Clark s’excusa de ne pas l’avoir trouvé plus tôt. Son attitude, le ton de sa voix, ses mots, tout ce qui émanait de cet homme était un sentiment de sécurité et de sincérité. Les larmes montèrent aux yeux de la jeune fille sans qu’elle ne puisse rien y faire. Elle respirait pour la première fois depuis 3 ans un air différent de celui de sa cellule moisie.

    III - L'institut

    Clark prit Rebecca sous son aile. La jeune fille était très renfermée sur elle-même. Peu à peu elle se construisit un masque, une façade laissant paraître que tout aller parfaitement bien même quand tout était au plus mal. Cela lui permit d’être un peu plus sympathique avec les personnes qui l’avaient accueilli. La seule qu’elle ne trompait pas, et elle se doutait bien qu’elle le savait, c’était Rachel. La jeune femme était une puissante mutante télépathe, la fille d’une amie à la grand-mère de Rebecca. La brune se doutait bien qu’elle était au courant de certaines choses, certains faits et certaines idées qui trainaient dans un coin de sa tête. La jeune fille eut la chance de rencontrer également Wonder Woman et Aquaman. Clark lui avait appris la création de l’Ordre ainsi que le projet de Diana de fonder un institut pour les apprentis héros ou tout du moins pour les mutants.

    C’est ainsi que la jeune fille se retrouva parmi les premiers élèves de l’institut de l’Ordre. Elle fut sans surprise intégrée à la team Aquaman, les élémentaires. Les premiers temps, la brunette se fit la plus discrète possible fuyant toujours autant les contacts avec les autres. Mais cela ne dura pas très longtemps. Tout comme elle, Adrian faisait partie des premiers élèves de l’institut et il était dans sa classe. Le premier devoir de groupe arriva et leur professeur imposa les binômes. C’est ainsi que la brunette se retrouva avec Adrian comme partenaire. Ce devoir lui rendit un grand service en soit. La jeune femme put découvrir une personne simple, calme, gentille. Le jeune homme arrivait à lui donner un peu le sourire sans pour autant la connaître. Il n’a jamais été intrusif et c’est ce qui plait le plus à la jeune femme. Cette rencontre a fait passer un tournant à la brune. Aujourd’hui elle est amie avec lui et elle pense pouvoir lui faire confiance tout comme Jeremiah qu’elle a connu grâce à lui.
       
           OFFLINE   
       PSEUDO : Lily ou HoneyLily   AGE : 26 ans   POURQUOI SUIS-JE ICI : Peut-être parce que j'ai eu l'idée de créer ce forum x)   FREQUENCE DE CONNECTION : Presque tous les jours   UN COMMENTAIRE : Non !   UN PETIT MOT POUR LE STAFF :
    Revenir en haut Aller en bas

      La date/heure actuelle est Mar 22 Mai - 2:15